Site corporatif: vos textes sont-ils lus?

7 octobre 2013

Considéré souvent comme du bla-bla que personne ne liera, les textes contenus dans un site internet sont malheureusement un facteur très souvent négligé. Et en y apportant pas ou peu d’attention, ils peuvent devenir un important facteur qui sabotera l’impact de votre site et ce, peu importe sa qualité graphique.

Quand on parle de contenu, on parle généralement d’images, des logos, de la conception du catalogue, des liens et l’information des pages corporatives. Mais ici, je fais abstraction de tout autre élément de contenu autre que les textes informatifs. Ces textes qui présentent votre entreprise, qui envoient la vibration philosophique de votre équipe, de sa direction. De quelle façon doit-on les monter et les concevoir?

1.  Avant de LIRE, on VOIT!

C’est mon collègue André Pettigrew qui dit ça. Avant d’entamer la lecture, l’oeil balaie votre page et ainsi se décide si on engage ou non à cette lecture. On ne s’en aperçoit pas toujours mais on reculera facilement devant un texte au look chargé de paragraphes épais, écrits en petits caractères, aux lignes très longues, etc. Personnellement, je débarque… ce qui risque d’influencer, de façon consciente ou inconsciente, mon impression sur l’entreprise. Le traitement de votre texte est le facteur no.1 qui déterminera si vous captez ou non l’attention du lecteur.

Lisez ceci:

Comme dirait mon collègue : « Avant de lire, on voit ! » Qui ne recule pas devant un texte au look chargé de paragraphes épais, écrits en petits caractères, aux lignes très longues, etc. Personnellement, je débarque. Le traitement de votre texte est le facteur no.1 qui déterminera si vous captez ou non le lecteur. Comme dirait mon collègue : « Avant de lire, on voit ! » Qui ne recule pas devant un texte au look chargé de paragraphes épais, écrits en petits caractères, aux lignes très longues, etc. Personnellement, je débarque. Le traitement de votre texte est le facteur no.1 qui déterminera si vous captez ou non le lecteur.

Ce traitement de texte n’invite pas à lire. Il nous amène plutôt à passer à autre chose, et à la limite à changer de site.

ON ÉVITE AUSSI D’UTILISER LES MAJUSCULES POUR UN TEXTE. LES MAJUSCULES DANS UN PARAGRAPHE DEMANDENT UN EFFORT AU LECTEUR. ELLES SERONT MIEUX VUES DANS UN TITRE, UN MOT QUE L’ON VEUT METTRE EN VALEUR MAIS PAS UN TEXTE COMPLET, S’IL VOUS PLAÎT!

Choisissez une police de caractères simple et divisez votre texte en des paragraphes courts dans un format qui ne demandera pas d’effort au lecteur, ni trop petit, ni trop gros. Séduisez votre lecteur avec une apparence agréable et dégagée, et n’hésitez pas à mettre un titre pour sectionner votre texte en plusieurs parties.

2.  Aimez les gens à qui vous parlez!

Les gens qui vous semblent les plus sympathiques à votre égard, les plus attractifs, sont ceux qui vous transmettent un grand respect. Quand on aime ceux à qui on s’adresse, ça se fait sentir! Offrez à vos lecteurs des textes corporatifs colorés de joie, transmettez votre passion du métier assaisonnée d’une touche d’humour. Mettez de l’émotion!

Aimer les gens à qui on s’adresse est un bon moyen d’envoyer une bonne résonance par l’entremise de nos textes. On évite le « Je-me-moi » et on mise davantage sur ce qu’on veut « donner » à sa clientèle.

3 .  Faites réviser vos textes par des rédacteurs professionnels

Certains ont une bonne main d’écriture, bien qu’ils ne soient pas professionnellement formés, ils sont tout de même en mesure de composer des textes équilibrés, sans fautes. Ces gens peuvent tenir un blogue sans problème puisque le blogue permet une liberté d’expression et une certaine spontanéité.

Le site internet corporatif est tout autre chose. Chez Dumas Marketing, lors de la production d’un site internet, tous les textes sont passés au crible par notre réviseuse-rédactrice (Frédérique Izaute, L’Art d’écrire). La meilleure recommandation que je puisse vous faire est de faire appel à une(e)  professionnel(le) pour une rédaction impeccable de vos textes, et dans tous les cas, au minimum les faire réviser et corriger avant l’intégration dans votre site.

4.  Et de grâce, utilisez des traducteurs professionnels!

Connaissez-vous la différence entre: 1- un traducteur professionnel et 2 – votre beau-frère qui est bilingue parfait? Le premier est natif de sa langue et saura traduire professionnellement vos textes, depuis le français par exemple, vers l’idéologie de sa propre culture (en anglais ou autres). Le deuxième parle peut-être couramment un bon anglais mais sait-il composer des textes professionnels?

Une entreprise montréalaise, dont les gestionnaires sont principalement anglophones, présente la compagnie à l’accueil dans la section française de son site. Pour un francophone le moindrement averti, on reconnaît un anglophone qui a transposé son anglais en des mots français. Notez que le texte est, en plus, écrit en caractères majuscules :

(NOTRE COMPAGNIE) EST UN LEADER DANS LE DÉVELOPPEMENT DE PARCS D’AFFAIRES AU CANADA, AYANT DES PROPRIÉTÉS AU QUÉBEC ET EN COLOMBIE BRITANNIQUE.

DES EMPLACEMENTS SPECTACULAIRES POUR DES COMPAGNIES QUI RECHERCHENT UN ENVIRONNEMENT À HAUT PROFILE, DES IMMEUBLES EXCEPTIONNELS DANS DES PARCS DE HAUT STANDING.

Des phrases longues traduites mot à mot de l’anglais vers le français, ce qui donne peu de sens j’ai compris qu’ils ont voulu économiser sur les coûts de production « My assistant is bilingual, anyway! »

Tous les textes français des productions de Dumas Marketing sont envoyés, une fois corrigés, à James Ross Write2ThePoint, qui saura traduire, non seulement les mots, mais surtout l’idéologie de notre langue vers l’anglais.

5. Quand le texte n’en finit plus!

La simplicité offrira toujours la meilleure efficacité. Utilisez des phrases simples, pas trop longues, des idées concises dans des paragraphes courts. Dans la majorité des cas, votre site n’a pas le rôle de donner toutes les explications techniques de vos produits ou services, mais juste ce qu’il faut pour attirer l’attention, la curiosité de vos visiteurs et faire en sorte qu’ils vous téléphonent.

Qu’on se le tienne pour dit: un ou deux paragraphes suffiront normalement à donner l’idée de votre propos dans chacune des sections de votre site. C’est tout. On évite ainsi les détails inutiles et la redondance.

Ce qui distingue un site des autres

Votre site corporatif est la représentation de votre entreprise ou de vos produits que vous désirez vendre. Il va de soit que les textes ne sont pas le seul élément qui transmettra ce que vous désirez projeter de votre entreprise, il y aura aussi la qualité des images, la qualité de navigation, la couleur, les différentes sections du site, tout dans un site transmet un « message ». Le contenu-texte n’est que la partie « verbale » de vos explications, le reste touche d’autres sens. Donnez-vous la chance de créer un maximum d’impact avec votre site corporatif de qualité en mettant toute l’énergie nécessaire à chacune des composantes. C’est ce qui fait que certains sites attirent plus que d’autres.

 

Laisser un commentaire