Rentabiliser son temps sur les médias sociaux

11 avril 2017

Les médias sociaux, que ce soit Instagram, Twitter, LinkedIn, Facebook ou autres, sont des réseaux qui peuvent devenir d’excellents points d’affichage pour accroître sa visibilité et, par conséquent, générer d’enviables revenus. Et ils deviennent d’autant plus attrayants quand on pense qu’ils sont gratuits… en apparence!

La gratuité des médias sociaux vient du fait que vous ne recevrez jamais de facture pour l’usage que vous en faites. Vous pouvez donc allégrement et en tout temps échanger vos posts, vos photos, y annoncer vos services et faire valoir votre expertise. Plus vous y passez du temps, plus vous grossissez vos réseaux et plus vous augmentez votre visibilité. Tout ça GRATUITEMENT! C’est magnifique! Mais quelle est la réalité.

Votre temps a une valeur

Tout le monde sait qu’avec l’arrivée des médias sociaux depuis le début des années 2000, de nouveaux métiers sont apparus sous différentes appellations telles que « spécialiste en veille médiatique », « animateur de communautés » ou « gestionnaire des médias sociaux ». Ces gens gagnent leur vie à « vendre leur temps » pour animer les comptes sociaux des entreprises ou personnalités publiques.

Mettons de côté la catégorie de gens qui utilisent les médias sociaux à titre purement « social » et personnel pour m’adresser uniquement aux entrepreneurs et travailleurs autonomes ou micro-entreprises. Ces derniers, surtout,  auront avantage à promouvoir leurs services ou expertise via des réseaux tels que Twitter ou LinkedIn, par exemple, mais devront gérer et comptabiliser leur temps dévolu à cette promotion.

«…car encore faut-il mettre du temps
pour rentabiliser les médias sociaux
mais aussi et surtout, BIEN faire le travail
sans PERDRE SON TEMPS!»

Je vous invite ici à faire un petit calcul savant. Si je consacre, par exemple, 1 heure par jour à mes réseaux X 5 jours par semaine, j’investis donc approximativement 20 heures par mois. Calculez votre taux horaire et vous obtiendrez l’investissement mensuel que vous y consacrez par année. Ce temps dédié aux médias sociaux est du temps emprunté à vos heures de travail ou de sollicitation directe.

Cet investissement de temps doit être tenu pour compte dans votre travail car il est comptabilisé dans vos opérations et jouera sur la rentabilité de votre entreprise. Maintenant, posez-vous cette question: « Combien de contrats ou de clients m’a rapporté ce temps investi au cours de la dernière année? » Allez-y, sortez vos chiffres et faites le bilan car encore faut-il mettre du temps pour rentabiliser les médias sociaux mais aussi et surtout, BIEN faire le travail sans PERDRE SON TEMPS!

Et votre blogue…

Le blogue, c’est la même chose. Que vous ayez téléchargé un « thème de base » gratuitement en ligne et que vous soyez le seul concepteur de tout son contenu, malheureusement quand il est question d’internet, ce petit bouton de clavier GRATUIT n’existe pas! Vous devrez payer de votre temps sa conception et sa maintenance ou le faire faire par d’autres… que vous devrez payer!

J’écris actuellement cet article. J’y consacre le temps de concevoir le texte, de faire mes recherches, de le mettre en page puis de le diffuser sur mes réseaux. Les articles de votre blogue constitue en soit votre publicité. Vous devez donc prendre en compte tout le temps de « production » que demande l’édition de vos articles… et de leur diffusion sur le Web!

Rentabiliser son investissement sur les médias sociaux

Il est donc faux de croire que les réseaux sociaux font figure de publicité gratuite pour les entreprises, petites ou grosses.  Toutefois, pour l’entrepreneur averti et prêt à se relever les manches, les médias sociaux ouvrent toute grande une extraordinaire porte sur le monde, à qui veut bien le conquérir. C’est David contre Goliath car quiconque entreprend l’aventure, a la chance de rejoindre le même public que les multinationales. À vous donc d’user de stratégie!

Pour les micro-entreprises, vous devez vous attendre à mettre le temps nécessaire à créer des liens solides, à échanger régulièrement avec vos contacts et à leur répondre « humainement ». Vous devez être professionnel et PRÉSENT, même si vous ne passez pas toutes vos heures attaché à vos réseaux. À cet effet, il vous est d’ailleurs possible de pré-programmer la publication de vos « posts » sur certains réseaux.

Pour les entreprises de plus grande importance, les règles sont les mêmes mais vous ferez probablement affaire avec des services externes professionnels ou engagerez un employé spécialement attitré à ce poste. Il n’est pas recommandé de choisir un employé à l’interne dont le rôle premier n’est pas l’animation de vos réseaux. Le moindre désintérêt ou manque de professionnalisme peut être fatal à l’entreprise car on ne le répètera jamais assez, les médias sociaux ne pardonnent pas! L’image de votre entreprise passe aussi par la pertinence et l’intelligence de vos posts quotidiens.

Laisser un commentaire