EXPERTS : Partagez-vous vos informations?

27 mars 2017

Certains dévoilent tout, d’autres préfèrent ne pas trop en dire à moins que le client ne paie. De quel type êtes-vous? Dans notre ère de l’électronique et des réseaux sociaux, il n’a jamais été aussi facile de transmettre et échanger de l’information de très haute qualité.

Une grande question aujourd’hui: en tant qu’expert ou expertes, êtes-vous généreux(se) de vos informations gratuites? Avez-vous peur qu’en étant trop généreux, cela nuise à votre rendement? Qu’on vous vole vos idées? Personnellement, je n’hésite pas un instant à transmettre à qui veut l’entendre mes conseils professionnels. Et il y a plusieurs avantages à partager sans retenue vos trucs du métier, notamment celui de gagner beaucoup de crédibilité, passant pour LE ou LA  spécialiste de votre industrie pendant que votre compétiteur se garde bien de montrer ses cartes.

En tant que stratège marketing, un blog était pour moi d’une grande nécessité. Le blog me sert de support médiatique dans le but d’aider les gestionnaires et professionnels en marketing à en comprendre l’évolution. Plus je transmets mes informations et plus je reçois de reconnaissance sur la valeur de mon expertise!

Et la compétition dans tout ça?

Votre réussite dépend-elle alors de prix compétitifs? Absolument pas! Vous devez jauger votre tarif horaire selon votre vraie valeur. C’est l’application de vos connaissances que vous vendez et ces connaissances proviennent de la totalité de votre expérience acquise tout au long de votre vie professionnelle… et personnelle! Cette expérience est en vous et personne ne peut l’imiter, ni même vous la « voler ».

« Il va sans dire que si vous ne cherchez
que la compétition autour de vous,
vous la trouverez. »

Votre attitude non-protectionniste vous positionnera donc dans une ouverture d’esprit qui attirera des curieux, des professionnels de votre domaine qui voudront en savoir plus sur vous, sur ce que vous faites, et évidemment un surcroît de clients qui verront en vous LE ou LA professionnel(le) du domaine. Allez-y, partagez vos connaissances!  Et observez ce qui vous reviendra en retour.

Il va sans dire que si vous ne cherchez que de la compétition autour de vous, vous la trouverez. Mais si vous vous ouvrez à créer et entretenir des relations d’entraide avec les professionnels, je suis d’avis que vous gagnerez des amis(es), de l’appui… et des contrats!

Ils font la même chose que moi!

Cet état d’esprit vous ouvre alors une toute nouvelle porte : celle d’approcher les professionnels de votre domaine d’expertise qui travaillent en entreprise. Je suis spécialiste en marketing et des spécialistes en marketing tout comme moi font appel à mes services! Curieux, n’est-ce pas? Mais c’est vrai. Oui, vous êtes Pro de votre domaine et vous pouvez prêter main forte à vos pairs parce que vous avez des informations qu’eux n’ont pas. Et pourquoi n’auraient-ils pas ces connaissances eux aussi?

Si vous êtes gestionnaire à votre propre compte, vous aurez plus tendance à développer et découvrir de nouvelles avenues, technologies et stratégies afin de maintenir une qualité de services. Mais en entreprise, il est moins courant de rencontrer des professionnels aussi « téméraires ».

« Je n’insisterai jamais assez
sur l’importance de créer des liens sincères
avec vos clients, fournisseurs et professionnels
de votre domaine d’expertise. »

Dans mon domaine, plusieurs directeurs marketing en entreprise, même des plus importantes entreprises, focaliseront sur le produit ou service de leur employeur, ce qui les entraînera souvent à garder le même filon stratégique utilisé depuis des années. Votre arrivée au sein de leur environnement devient alors pour eux du « sang neuf », des nouvelles de l’extérieur, une autre vision, d’autres techniques. Vous devenez donc l’expert des experts dans votre champ d’action. Et plusieurs verront d’un très bon oeil votre proposition de service.

L’union des forces professionnelles

Je n’insisterai jamais assez sur l’importance de créer des liens sincères avec vos clients, vos fournisseurs et professionnels de votre domaine d’expertise (vos soit-disant compétiteurs). Que l’on parle de marketing web ou traditionnel, l’ère n’est plus aux performances isolées qui demandent ÉNORMÉMENT d’énergie pour très peu de résultats. Mais plutôt aux regroupements des forces, l’entraide et l’échange qui sont beaucoup plus riches en apprentissage, en évolution et en harmonie.

1 commentaire

Laisser un commentaire