Entre l’expert en marketing et l’entrepreneur

12 août 2017

J’ai approché, un jour, une très grosse entreprise qui figure parmi les leaders de son industrie. Je désirais offrir mes services pour la refonte du site qui datait déjà de quelques années et ne représentait pas l’entreprise à sa juste mesure. Le directeur de l’informatique, responsable du projet, m’explique son découragement puisque déjà 3 spécialistes web lui ont remis leurs soumissions mais le grand patron ne trouvait pas dans ces offres une réponse à ce qu’il cherchait. J’ai obtenu très rapidement ce mandat. Pourquoi moi plus que les 3 autres?

Je vous dirais d’emblée que la majeure partie du temps, c’est l’approche de l’expert Web qui est en cause. Pourquoi? D’abord parce qu’il faut toujours garder en tête notre rôle en tant que spécialiste en marketing et que le client est gestionnaire d’entreprise. Donc, de poser la question au client « Que voulez-vous comme site? » le mettra dans un inconfort total puisqu’il ne le sait pas… même s’il dit qu’il le sait!

Souvent, ils vous montreront quelques sites qu’ils apprécient, des looks, des technologies « hot », ce qui est normal. Mais les concepteurs web moins expérimentés tomberont dans le piège de tenter de satisfaire le client à partir de ses « goûts et envies ». Les résultats ne pourront qu’être « ordinaires » et peuvent même aller jusqu’au désastre. Pourquoi?  Parce que l’erreur la plus fréquente des concepteurs web est de concevoir le site à partir de son aspect graphique d’abord puis d’y insérer un contenu qui comblera les « cases vides »… Tout ceci dans le but de satisfaire le client.

« Le rôle de l’expert en marketing
n’est pas d’exécuter ce que le client demande
mais d’explorer toutes les avenues du projet
puis d’apporter des solutions! »

Comprendre le client

Pour revenir donc à ce patron qui n’arrivait pas à trouver sa réponse dans les offres de services obtenues, ma première question a été: « Que veut faire le patron avec son site? » – « Rien de spécial, m’a répondu le directeur, il veut présenter l’entreprise et ses réalisations, c’est tout, mais ne veut pas d’aucune technologies, vidéos ou autres, pourtant je sais que c’est la tendance. » Oui, c’est tendance mais pas obligatoire! La réponse était là. Il ne suffisait que d’une simple analyse:

  • dans ce cas-ci, l’entreprise n’a pas besoin de se faire une notoriété, elle l’a déjà, et c’est même plutôt moi qui devrai monter un site à la hauteur de ce qu’elle est.
  • le patron ne veut pas de technologie, ce qui est compréhensible, il ne veut que présenter ses réalisations et n’a rien à prouver.
  • le patron veut se démarquer avec un site beau et simple.

Je suis spécialiste en marketing mais pas graphiste. Mais j’ai quand même pris 30 minutes pour monter rapidement une petite maquette (de toute façon, tout aurait été mieux que ce site déjà en ligne, je partais gagnante) accompagnée de quelques recommandations et explications. J’ai envoyé mon document au directeur de l’informatique. Ce dernier m’est revenu aussitôt le lendemain: le grand patron voulait me rencontrer. J’ai eu le mandat.

Notez que le site que nous avons finalement livré n’a absolument rien à voir avec ma maquette initiale  avec laquelle je l’ai convaincu (Dieu merci!). Mais je savais que cette maquette n’était qu’un visuel et a simplement servi à envoyer le sous-message au grand patron: « Je vous comprends et, suite à mon analyse, voici ce qui serait possible de monter pour vous! »

Le rôle du professionnel en marketing

Le rôle de l’expert en marketing n’est pas d’exécuter ce que le client demande mais d’explorer toutes les avenues du projet puis d’apporter des solutions! Dans une DIRECTION ENCADRÉE, le client sera à l’aise et fera ses choix. Dans ce cas-ci, une fois l’objectif clairement défini, nous lui avons présenté 3 possibilités graphiques mais toujours dans l’axe de ses besoins. Il a fait son choix vers un concept très démarqué…. et simple à la fois!

Quelques autres maquettes ont été proposées au client dans le but d’ajouter un CONCEPT de communication au site internet. Celles-ci n’ont pas été retenues par le patron qui s’en est tenu à un simple catalogue de haute qualité. Mais il était important de lui présenter une alternative un peu plus poussée pour vérifier ses limites car c’est encore notre rôle d’explorer toutes les facettes d’un mandat. Par la suite, ce sera au client de décider.

Une direction pour des résultats

Sans direction, on ne va nulle part et cela se reflètera autant dans le déroulement des étapes de la production, dans le produit final que dans l’efficacité du site. Je ne le répéterai jamais assez: le secret d’un site professionnel, efficace et rentable est monté dans une DIRECTION CLAIRE! Et c’est avec cette direction unique que tous les intervenants du projet convergeront ensemble leurs opérations et feront de votre projet une explosion de réussite!

 

 

2 commentaires

  1. Explications claires et limpides.
    Direction claire et compréhension claire du besoin du client, tout est là.
    La démarche client et la phase conceptuelle sont très semblables à celles appliquées en design d’intérieur. Merci!
    Linda Labrosse, Designer d’intérieur.

Laisser un commentaire